MON COMPTE

Déjà membre ?

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ?

Créez votre compte et bénéficiez
de contenus exclusifs et de
services privilégiés !

Innovation cosmétique : Douches et Shampooings SANS HUILE DE PALME ni dérivés.


Huile de palme : le laboratoire LÉA NATURE s'engage
  • 11/06/2018

Présente dans de nombreux produits alimentaires, l’huile de palme est aussi fréquemment utilisée en cosmétique.

La production intensive de l’huile de palme provoque la déforestation de la forêt primaire amazonienne, une véritable catastrophe environnementale.

Le Laboratoire LÉA NATURE innove et s’engage pour réduire de 90% sa consommation d’huile de palme et dérivés en cosmétique, en commençant par proposer les premières douches SANS HUILE DE PALME et dérivés !

QUELLES SONT LES ACTIONS DU LABORATOIRE LÉA NATURE ?

19%1 de la production mondiale d’huile de palme est utilisée pour l’industrie cosmétique. En effet, l’industrie cosmétique, si elle n’utilise pas directement l’huile de palme, utilise des matières premières dérivées de l’huile de palme comme les tensioactifs, les émulsionnants, …

D’ici fin 2019, le Laboratoire LÉA NATURE se donne un objectif ambitieux mais nécessaire de réduire de 90% sa consommation d’huile de palme et dérivés en Cosmétique. Notamment en la supprimant totalement de ses lavants (douches et shampooings), la première catégorie consommatrice d’huile de palme et dérivés en Cosmétique.

Le Laboratoire LÉA NATURE a déjà remplacé l’huile de palme et ses dérivés dans de nombreux gels douches en la remplaçant par une huile plus qualitative dont la culture n’implique pas de nos jours de déforestation massive connue de la forêt tropicale :  l’huile de coco.

QUELLES SONT LES MARQUES COSMÉTIQUES SANS HUILE DE PALME ?

Les gels douches Natessance® sans huile de palmeNatessance® propose des soins et des produits d’hygiène naturels et certifiés bio, essentiels, sensoriels et sans superflu. Ses gels douches et shampoings sont formulés sans sulfates, ont des formules biodégradables et dans des flacons 100% végétaux.

Natessance® innove et propose ses premières douches sans huile de palme ni dérivés. Découvrez nos premières formules de crèmes de douche et gels douche sans huile de palme ni dérivés :

4 crèmes de douches Natessance® : Argan – Fleurs d’oranger, Lait d’ânesse – Camomille, coco et amande douce.

2 Gels douches Natessance® : pamplemousse vivifiant et rose trémière douceur.

 

QUELLE EST LA PRODUCTION MONDIALE D’HUILE DE PALME ?

L’huile de palme est l’huile végétale la plus produite et consommée sur la planète. Elle représente 38% des huiles végétales consommées au monde (2014-2015)1.

En 10 ans, sa production s’est largement intensifiée : multipliée par 4 pour atteindre aujourd’hui plus de 65 millions de tonnes1.

Les deux principaux pays producteurs qui concentrent 85%1 de la production mondiale sont l’Indonésie et la Malaisie.

COMMENT OBTIENT-ON DE L’HUILE DE PALME ?

L’huile de palme est extraite du fruit du palmier à huile, qui dans une culture aux conditions favorables, donne des fruits toute l’année. Par pression de la pulpe du fruit, est obtenue l’huile de palme.

Les rendements à l’hectare sont bien supérieurs à ceux des autres plantes oléagineuses : 8 fois plus que le soja et 6 fois plus que le colza2.

COMMENT SONT CULTIVÉS LES PALMIERS À HUILE ?

Les palmiers à huile se développent le mieux dans les zones humides et chaudes, c’est-à-dire exactement à l’emplacement des forêts tropicales d’Asie du Sud-Est.

Pour étendre les plantations de palmiers, la pratique de défrichage peu coûteuse mais dévastatrice est celle des incendies qui embrasent les forêts tropicales. C’est ce qui est appelé la culture sur brûlis. Ainsi des hectares de palmiers sont plantés et cultivés pour la rentable huile de palme au détriment de la forêt.

QUELS SONT LES IMPACTS DE LA CULTURE DE L’HUILE DE PALME ?

Toutes les 10 secondes, une superficie de forêt équivalente à un terrain de football disparaît en Indonésie3.

L’exploitation intensive du palmier menace la biodiversité. L’habitat naturel de très nombreuses espèces est détruit, menaçant la survie d’espèces comme les orang-outangs, les éléphants et les rhinocéros.

Les populations humaines sont également impactées, notamment les communautés qui vivent de la forêt tropicale.

En 2015, les feux de forêts tropicales ont atteint une telle ampleur qu’ils ont recouvert une grande partie de l’Asie du Sud-Est, polluant l’air de 60 millions de personnes. L’embrasement des sols tourbeux a libéré des quantités massives de gaz, hissant pendant plusieurs mois l’Indonésie parmi les pays les plus émetteurs de gaz à effet de serre au monde3.

Une catastrophe environnementale et sanitaire sans précédent.

 

1 Source WWF et www.nationalgeographic.fr

2 www.huiledepalmedurable.org

3 Les Amis de la Terre