MON COMPTE

Déjà membre ?

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ?

Créez votre compte et bénéficiez
de contenus exclusifs et de
services privilégiés !

Urgence climatique : quelles solutions pour le climat ?


quelles-solutions-urgence-climatique
  • 22/08/2019

L’équilibre de notre planète est mis en danger par les émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaines. La Terre se réchauffe d’environ 0,17°C par décennie. C’est la vie sur Terre qui est désormais menacée.

Heureusement, il n’est pas trop tard pour limiter les pires impacts du changement climatique et parvenir à maintenir la hausse des températures en dessous de 1,5°C. Mais il faut agir maintenant. L’écologie est un thème qui préoccupe de plus en plus les Françaises et les Français, ainsi que les entreprises.

Les grands enjeux de la lutte contre le dérèglement climatique

Limiter le réchauffement planétaire et ses impacts dévastateurs sur l’humanité et la nature requiert des actions rapides et radicales pour transformer nos modèles économiques et sociaux.

L’énergie

La première grande action à mener concerne l’énergie. Nous devons totalement abandonner les énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon) d’ici 2050, car elles sont les principales responsables du changement climatique. Elles sont responsables de 80% des émissions de CO2.

Le modèle agricole et alimentaire

L’autre grand volet d’action, c’est la transformation de notre modèle agricole et alimentaire, responsable d’un tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre (CO2, méthane et autres gaz réchauffant l’atmosphère). La production de viande est particulièrement gourmande en eau et émet plus de gaz à effet de serre que tous les transports réunis au niveau mondial.

Les solutions pour le climat

La bonne nouvelle, c’est que nous disposons de toutes les solutions et technologies nécessaires pour relever le défi.

Développer les énergies renouvelables

Nous sommes capables aujourd’hui de remplacer les énergies fossiles d’ici 2050 par des énergies vertes (éolien, solaire, géothermie, biogaz…) et de faire des économies d’énergie, notamment via une meilleure isolation de nos logements et des consommations plus efficaces d’énergie. En France, d’ici 2025, l’essentiel des « passoires énergétiques », ces logements impossibles à chauffer, doit être isolé, apportant confort et économies d’énergie aux habitants.

Il est aussi indispensable de limiter les gaspillages et les utilisations superflues d’énergie : c’est le principe de la sobriété.

Opter pour l’agroécologie

Une agriculture plus responsable, respectueuse de la nature, des animaux et du climat permettrait de mieux rémunérer les agriculteurs, à condition qu’ils soient aidés dans cette transition. Elle s’associe à une alimentation plus saine, locale, de saison et biologique. La réduction de nos consommations de viande et laitages est également un levier d’action prioritaire pour le climat, bénéfique également pour la santé.

> Découvrez les bons gestes du quotidien pour lutter contre le réchauffement climatique

En savoir plus sur l'opération Belle et Solidaire